L’été sous l’eau

J’avais envie de vous envoyer quelque chose d’un peu plus abouti que mes derniers brouillons d’aquarelle ce soir, une sensation de fraîcheur sur votre peau brulée de soleil si vous avez eu la chance aujourd’hui de traîner dans un parc ou au bord d’une piscine. Such a big sun, isn’t it ?

A suivre… 5

Encre de chine, pinceau chinois et feutre 0.1.

Je vais continuer sur ce type d’encrage aux traits en fort contraste.

Si j’ai un peu de chance et de temps, peut-être arriverai-je à faire quelque chose de correct pour le billet du dimanche soir !


 La patience se soutient par l’espérance, elle ignore toute sorte de désespoir. 

 Axel Oxenstiern ; Les réflexions et maximes (1645)

A suivre… 4

Pour cette illustration, je me suis servie d’une encre, réalisée à la plume, il y a quelques années maintenant. Et par-dessus, j’ai collé un croquis de Gazoline exécuté à la peinture digitale. Je trouve ce décalage assez amusant.