A suivre… 4

Pour cette illustration, je me suis servie d’une encre, réalisée à la plume, il y a quelques années maintenant. Et par-dessus, j’ai collé un croquis de Gazoline exécuté à la peinture digitale. Je trouve ce décalage assez amusant.

L’art du lâcher prise

1ere planche art du lacher prise

Ca fait un bout de temps qu’elle tape du pied, la Gazoline ! Je l’entends dans tous les pièces, dans mes rêves au beau milieu de la nuit, bref elle ne me lâche pas !!!

Je suis sûre que vous-mêmes, cher(e) lecteur(trice) en avaient les oreilles toute ébouillantées.

Alors la voici de retour, plus dégoupillée que jamais !

Bon vent, Gazo !