Inde. Munnar

Vue sur les plantations de thé

En attendant le Kérala

En prévision de mon voyage dans le Kérala, je me lance dans une technique de croquis pour carnet de voyage. L’exercice est de faire en sorte que le trait ne quitte pas la feuille.

Lottie

Voilà une nouvelle amie pour mes deux apprenties danseuses de salsa. Tandis que Gazoline et Violetta (anciennement Luzia, je viens de lui trouver un nom qui colle mieux à ses cheveux mauves) arpentent les rues de la Havane, Lottie découvre Pingyao, une jolie ville chinoise. Certainement l’année 2020 les réunira-t-elle toutes les trois pour un nouveau voyage dans l’état du Kerala, en Inde.

Salsa ou rumba ?

Les cours de Salsa sont très fréquents dans les casas particulares. Une bonne manne pour le tourisme cubain que ces apprentissages. Mais bon, soyons clairs, les rois de la danse et des déhanchés de hanches restent bien les Cubains eux-mêmes.

Trinidad

Pas de publicités à Cuba, mais le Che et Fidel Castro sont partout, et dans tous les formats. Surtout le Che, martyr de la révolution et en plus, particulièrement photogénique.

Comparée à La Havane, Trinidad ressemble presque à une grosse bourgade, avec sa place Mayor, ces quelques musées et ses nombreuses rues pavées. Après la chaleur de la journée et l’arpentage de ses rues, les terrasses de café, avec ses petits orchestres de rue sont toujours les bienvenues, d’autant plus si elles campent un peu en hauteur et permettent de voir le soleil se coucher sur les toits.