Jour : 1 mai 2020

Le Café imaginaire

Assise à la table de cuisine

Assise à la table de cuisine, son cahier ouvert, elle attendait. Un peu de buée s’était figée sur la fenêtre. Le thermomètre, sur le mur au-dessus de l’évier, affichait à peine dix-huit degrés. C’était un de ces matins froids et venteux où la lumière peine à monter au ciel. Un jour pour les papillons noirs. …

Mélancolie