Un peintre m’a confié un jour

Un peintre m’a confié un jour que ce qu’il voulait peindre, c’était le soleil sur un mur.
Un enfant de cinq ans est capable de faire cela, rétorqua Mademoiselle Jaspon.
Sans aucun doute, ajoutai-je, mais parviendra-t-il à révéler la plénitude de l’instant que suscite le soleil sur ce mur ? Voyez-vous, le peintre, c’est aussi celui qui sait voir et saisir ce qui existe derrière les choses les plus ordinaires.

SAMEDI 25 AVRIL 2020

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s