Les ateliers ne sont pas le monde réel

Les ateliers ne sont pas le monde réel. Ce sont des lieux à part et étranges, qu’ils appartiennent à une gare désaffectée ou soient un minuscule cagibi au bout d’un couloir d’appartement. Haute tension, résistance, distorsion, fusion, corrosion, dislocation, accumulation, confusion : ces espaces clos sont une somme de flux mouvants, volatiles dont on ne sort jamais tout à fait indemne – tout au mieux, et dans les meilleurs jours – avec la sensation de flotter sur la lune.

VENDREDI 24 AVRIL 2020

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s