Jour : 26 avril 2020

J’ai posé mon journal sur la table

J’ai posé mon journal sur la table et je me suis dit que le marais qu’est mon esprit, dès qu’il cesse d’être labouré par des rames, ondule lentement comme la mer sous la lumière. Alors cette vie pénible et sans beauté retrouve son éclat, et moi, ma hâte fébrile de profiter du jour à venir. …

Un peintre m’a confié un jour

Un peintre m’a confié un jour que ce qu’il voulait peindre, c’était le soleil sur un mur.Un enfant de cinq ans est capable de faire cela, rétorqua Mademoiselle Jaspon.Sans aucun doute, ajoutai-je, mais parviendra-t-il à révéler la plénitude de l’instant que suscite le soleil sur ce mur ? Voyez-vous, le peintre, c’est aussi celui qui …

Les ateliers ne sont pas le monde réel

Les ateliers ne sont pas le monde réel. Ce sont des lieux à part et étranges, qu’ils appartiennent à une gare désaffectée ou soient un minuscule cagibi au bout d’un couloir d’appartement. Haute tension, résistance, distorsion, fusion, corrosion, dislocation, accumulation, confusion : ces espaces clos sont une somme de flux mouvants, volatiles dont on ne …

Vers l’océan