Mes petits cartons 9.

L’exercice du portrait peut remplir une vie toute entière. On n’en finit jamais d’apprendre et d’améliorer son art. Ici, je travaille sur les valeurs avec des crayons graphite aquarellables. Mon souci ce matin était d’être la plus juste possible, non dans la ressemblance mais dans les proportions et la distribution des valeurs.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s